SERRURIER

  • DÉBLOCAGE SERRURE PORTE
  • SERRURIER BRICARD
  • DÉBLOCAGE RIDEAUX MÉTALLIQUES
  • DÉBLOCAGE VOLET
  • SERRURIER APRÈS EFFRACTION
Serrurier Goussainville

Serrurier FICHET Goussainville, Serrurier Reelax , Pollux , Stremler , City-Iseo , Heracles

Serrurier Goussainville , 95190

01 74 03 75 63
Serrurier Goussainville

Il vendait le métier cinq sous.

Avec le douzième siècle, l'industrie du serrurier se développe et produit souvent des merveilles. Au treizième siècle, le fameux Biscornet, l'une des gloires du métier, forge les admirables pentures des portes de la grande façade de Notre-Dame de Paris, ouvrages d'un goût très pur, d'une magnifique composition et d'une exécution tellement difficultueuse que l'on crut longtemps ces ferrures en fonte, et cependant, l'art ancien du fondeur n'aurait pu arriver à une telle perfection. Avant cette mauvaise explication très erronée des temps sceptiques, la légende assurait que Bis-cornet avait fait un pacte avec le diable afin de mener à bien ce travail qui était son chef-d'œuvre de maîtrise, mais qu'il n'avait pu poser ses ferrures sur les bois de la porte du milieu par laquelle passait le Saint-Sacrement. En effet, cette porte seule n'était pas ferrée. Ce n'est que de nos jours que le serrurier Boulanger put, avec un rare bonheur, copier les pentures de Biscornet en retrouvant le secret de souder, à chaude portée, les multiples ornements très rapprochés les uns des autres qui composent ces ferrures.

Les emplacements des montants et arcs-boutants de ces balcons sont tracés d'abord sur la pierre ; le tailleur de pierre fait les encastrements et les trous des scellements. Le serrurier vient ensuite placer ces pièces maîtresses sur lesquelles s'ajustentles traverses. Il forme, du tout, les châssis d'encadrement des panneaux de remplissage, en arrête les tenons avec des goupilles qui sont les chevilles du serrurier. Le balcon bien réglé, mis de niveau, est alors scellé, soit au ciment, soit au plomb mêlé de grain (ou grenaille), soit au soufre. Mais ce dernier genre de scellement n'est plus guère usité.

Brider, v. a. Placer les brides : Brider un poitrail.

Les rampes à col de cygne, à pitons, à rapointis (ou à pointes sur limons à la française), avec remplissages en fonte entre les barreaux, etc., se font généralement par des ouvriers spéciaux que l'on nomme des ram-pisles. Ils ont quelques outils spéciaux parmi lesquels nous citerons la sauterelle, sorte de fausse équerre qui sert à relever les rampants.

Frapper, v. a. Donner des coups du gros marteau dit à devant sur la pièce que l'on forge, en agissant d'après l'indication du forgeron, c'est frapper devant.

Devis Serrurier Goussainville

Votre telephone (obligatoire)

OFFCANVAS